• Le spleen est un adversaire plus impitoyable que l'Union Soviétique.

    Le froid encore.

    De partout le froid. 

    Et je repense à Scarlet. 

    Monstre créer à partir de nos rêves inachevés. Elle nous mangerait si elle le pouvait, elle se nourrirait de nos âmes, de nos chairs, et de nos rêves. 

    Joyeux mépris des convennances. 

    Je me saoule à l'absinthe pour oublier que je suis faillible par essence, pour oublier l'amertume des coeurs solitaire. Je poursuis mon itinéraire d'enfant râté. 

    Tendre passion veilleitaire. 

    Nos relations ne prennent jamais chair, Scarlet nous a eu avant. Elle nous traque sans cesse, la mort reste le meilleur moyen de lui échapper ; je l'aime à en mourir. 

    Syndrome de Stockholm. 

    Je l'ai développé il y a peu. Je sais pourtant que Scarlet est un mélange entre le bruit et la fureur. La fureur d'absorber, le bruit de la colère. J'ai longtemps crût que j'étais immunisé contre ce syndrome, que j'étais un pragmatique, que je m'adaptais à mon environnement ; je le créer. 

    Le spleen est un adversaire plus impitoyable que l'Union Soviétique.

    Les gens viennent me parler. Mais je ne suis tout simplement pas là, si on vous questionne, dites leurs, il est ailleurs. Je suis sans consistance, je suis un être hybride et flasque. Je ne sais pas si c'est bien. Je ne sais pas si c'est mal. Pourquoi ai-je se besoin de moraliser ? Elle a fait de moi la paresse même, mais je suis content, c'est l'essentiel.

    Tout est temporaire.

    Ma haine de Scarlet, mon amour de Scarlet, ma thérapie. Que j'aimerai la tuer, plus qu'une femme, c'est une idée que j'aimerai assassiner....Et tandis que j'agonise elle se nourrit de mes vices, elle me redéfinit, dans cet infini de brouillard qui peuple ma tête...Qui me donne envie de vomir....Qui me donne envie de vomir...

     

    Le spleen est un adversaire plus impitoyable que l'Union Soviétique.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :